La norme de la TNT évolue (Mars 2016)

Depuis le 20 novembre 2015, une campagne nationale d’information a été lancée pour informer tous les foyers de l’évolution de la Télévision Numérique Terrestre (TNT). 

La norme de diffusion de la TNT évolue prochainement sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Elle permettra de diffuser des programmes en haute définition sur l’ensemble des 25 chaînes nationales gratuites de la TNT, avec une meilleure qualité de son et d’image. Cette évolution va également permettre de libérer des fréquences pour le déploiement du très haut débit mobile (services 4G de la téléphonie mobile) dans les territoires.

Cette évolution a des conséquences pour les téléspectateurs :

– Les téléspectateurs concernés par ce changement sont ceux qui reçoivent la télévision par une antenne râteau. Ils doivent s’assurer dès maintenant que leur téléviseur est compatible HD. Si tel n’est pas le cas, ils doivent s’équiper sans attendre la date du 5 avril.

– Tous les foyers recevant la TNT, même correctement équipés devront le 5 avril procéder à une nouvelle recherche et mémorisation des chaînes sur leur téléviseur.

Deux types d’aides sont prévus :

  1. L’aide de l’État à l’équipement TNT HD : il s’agit d’une aide financière de 25 euros disponible dès maintenant, pour les téléspectateurs dégrevés de la contribution à l’audiovisuel public (ex-redevance) et recevant la télévision uniquement par l’antenne râteau. Demande à faire sur le site www.recevoirlatnt.fr ou au 0970 818 818 ;
  2. L’assistance de proximité : c’est une intervention gratuite à domicile opérée par des agents de La Poste, pour la mise en service de l’équipement TNT HD. Elle est réservée aux foyers recevant exclusivement la télé par l’antenne râteau, et dont tous les membres ont plus de 70 ans ou ont un handicap supérieur à 80%. Cette aide est disponible depuis début 2016 en appelant le 0970 818 818 (appel non surtaxé). Alerte : il n’y aura pas de démarchage, seule la poste interviendra sur rendez-vous préalablement pris par téléphone.

Bac à sel

Pour maîtriser les volumes de sel de déneigement utilisés sur les voiries de notre commune, la commune a décidé de mettre le bac sous clé. Vous pouvez obtenir l’ouverture du bac pendant les horaires d’ouverture de la mairie. En dehors de ceux-ci, contactez par téléphone :

– Jean-Pierre EME 06 82 76 47 27

– Samuel FARRET 07 81 48 77 18

Ou encore : Jean-Paul LEMEE 06 66 22 17 97, Charles DAUBAS 06 45 53 55 23 ou Edith SYLVESTRE 06 84 07 95 32

Subvention ANAH

Des subventions importantes pour l’amélioration de l’habitat

La Communauté de Communes Dieulefit – Bourdeaux lance un programme HABITAT sur son territoire. Elle a confié une mission au CALD – Centre d’Amélioration du Logement de la Drôme. A ce titre, il intervient gratuitement pour donner des conseils sur les travaux et aménagements à réaliser. Une chargée d’opération visite les logements et informe également sur toutes les aides financières lors de permanences mensuelles à la communauté de communes.

subventions-habitat
Le CALD peut, moyennant des frais de dossiers (à charge des propriétaires : 1% des travaux subventionnés) assurer le montage administratif des dossiers de demande de subvention jusqu’au versement final des subventions. Attention, il ne faut pas commencer les travaux avant d’avoir obtenu un accord.

Pour les propriétaires occupants (qui occupent leur propre logement construit il y a plus de 15 ans) :
Les subventions de L’Anah (Agence nationale de l’habitat) sont attribuées sous conditions de ressources. Les travaux subventionnés sont :

  • les travaux d’économie d’énergie dans le cadre du programme national « j’éco rénove, j’économise «
  • l’adaptation du logement des personnes âgées ou handicapées,
  • les travaux d’assainissement non collectif subventionnés par l’Agence de l’eau.
    Le niveau moyen de subvention se situe, selon les situations, de 50 à 60%.
    Le crédit d’impôt (30%) est cumulable après avoir déduit les subventions des travaux déclarés.

Pour les propriétaires bailleurs (qui louent à titre de résidence principale un logement de plus de 15 ans) : Les subventions de L’Anah (Agence nationale de l’habitat) sont attribuées sans conditions de ressources. Les loyers sont conventionnés pour 12 ans. Les travaux subventionnés sont les travaux lourds sur des logements très dégradés ainsi que les travaux d’économie d’énergie avec un minimum de 35 % de gain énergie.
Le niveau global de subvention se situe à 40%.
Le conventionnement apporte un avantage fiscal de 60% d’abattement sur les revenus fonciers.

Les permanences du CALD des prochains mois auront lieu à la Communauté de Communes, 8 rue Garde de Dieu à DIEULEFIT : le dernier mercredi du mois de 14h à 15h

Un numéro vert permet de joindre les services du CALD à Valence aux heures d’ouverture des bureaux : 0 800 300 915. Un mail : eoh@dromenet.org

Moustique tigre Juin2015

Le moustique Aedes albopictus , moustique tigre

originaire d’Asie, il se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche d’où son appellation commune de « moustique tigre ».

Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 5 départements (Ardèche, Drôme, Isère, Rhône et Savoie) de la région Rhône-Alpes.
Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible par ses piqûres. Il peut également être « vecteur » de la dengue et du chikungunya si, et seulement si, il est contaminé.

Quelques gestes simples pour éviter la prolifération des moustiques

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

  1. Couvrir, jeter, vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau !
  2. Enlever tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipient.
  3. Vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux.
  4. Remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé.
  5. Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières…).
  6. Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.
  7. Couvrir toutes les réserves d’eau à l’aide d’une moustiquaire.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

Pour en savoir +

  • [Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes->www.ars.rhonealpes.sante.fr]
  • [Entente interdépartementale (EID) Rhône-Alpes->www.eid-rhonealpes.com]